Evolution par dates

 Cliquez sur une image pour afficher le diaporama

Les Actions

Novembre 2016

L’entrée de ville

Si, comme on pourrait  logiquement le penser, l’aménagement des abords de la gare Mantes-Station sur le site occupé actuellement par Carglass se poursuit, nous espérons que le choix architectural sera étudié avec plus de préoccupation esthétique que pour ce qui a été réalisé à ce même carrefour Bd Calmette et Bd Duhamel et qui est loin d’offrir une « entrée de ville exemplaire » comme l’avait déclaré monsieur Bédier alors maire de Mantes-la-Jolie.

                                               36 entree de ville 35 entree de ville  

Novembre 2016

Cours des Dames

Le projet d’un Hôtel 3 étoiles sur le Cours des Dames n’est plus d’actualité, l’ancienne demeure du Sous-préfet est aujourd’hui enclavée au milieu du béton et masquée depuis la rue de Lorraine.

Suite aux réclamations des riverains que nous avions soutenus l’architecte avait déposé un nouveau permis modificatif en octobre 2013. Le bâtiment le plus haut appelé « signal fort » par la mairie a ainsi deux étages de moins que dans le projet initial.

                                              32 cours des dames 34 cours des dames 20161015 112613 20161017 160130

Septembre, Octobre et Novembre 2016

La Tour Saint Martin

Madame Aspas responsable du service Action Foncière de la commune de Mantes-la-Jolie nous a envoyé la copie du procès-verbal adressé aux propriétaires (Mesdames Jacqueline Bumenn, Claire Sicard et Carole Sicard) dans lequel il est demandé de mettre fin à cet état d’abandon  en exécutant les travaux de remise en état dans les 3 mois qui suivent cette notification (1er mars 2016).

Le courrier recommandé a été retiré le 23 septembre 2016, les propriétaires ont donc jusqu’au 23 décembre 2016 pour exécuter les travaux.

Le 17 octobre 2016, monsieur Ricardo Giordano architecte demeurant 19 rue des Puits 92150 à Suresnes nous contactait par mail pour nous annoncer que son cabinet a été sollicité par madame Sicard pour mener à bien des travaux de mise en sécurité et de restauration  extérieure de ce monument.

Pour ce faire il nous demande si nous possédons des archives qui pourraient l’intéresser. Nous lui avons répondu que nous possédons seulement un diaporama issu de photos et de cartes postales anciennes mais que pour les documents architecturaux il pouvait se rapprocher de madame Aspas qui a la charge de gérer à la mairie de Mantes-la-Jolie les monuments détériorés.

                                    17 annee 2009 02 18 annee 2009 03 19 annee 2009 04 20 annee 2012 02

                                                          21 annee 2012 04 23 annee 2016 05

*  Le 29 juin 1990, le « POS » ( plan d’occupation des sols » précisait un emplacement d’une superficie de 144 m2 réservé par la ville pour la protection de la Tour Saint-Martin. Cette réserve a été délimitée par le cabinet EGETO, Géomètre-Expert à Mantes-la-Jolie, le 25 mars 1994 et permettait une bonne visibilité de la rue des Martraits sur ce vestige des anciens remparts de Mantes.

Aujourd’hui la vue est masquée par une habitation.

                                                                       26 reserve d equipement tsm 25 reserve d equipement tsm

                          28 20161010 173342 30 20161010 173536 31 20161010 173452

Mars et Mai 2016

La Villa Mornay  (appelée Le Saint Louis par l’Agence ACI)

Monsieur et Madame Tiercelin propriétaires du terrain à bâtir ont présenté la maquette de leur projet de construction au salon de l’habitat qui s’est déroulé sur l’île Aumône au Parc des Expositions du 18 au 20 mars 2016.

Le bornage de la limite séparative entre la propriété de l’Hôtel de Mornay et le terrain a eu lieu le 25 mai 2016. A cette occasion Monsieur Elbaz (Président du syndicat des copropriétaires) a fait part à Monsieur Tiercelin du souhait des copropriétaires d’acquérir une bande de terrain de 70 m2 environ pour libérer les 2 ailes de l’Hôtel.

Actuellement nous ne connaissons pas le résultat de cette négociation, mais nous savons que le procès-verbal de bornage n’est pas signé. 

A ce jour le terrain est en friche et aucun permis de construire n’a été déposé.

                                       2 villa mornay copie 3 villa mornay 2 4 villa mornay 0001

                                                          5 villa mornay 6 villa mornay

Novembre 2015.

La Villa Mornay

A ce jour cette cour reste une friche. Aucun permis de construire n’a été déposé par monsieur TIERCELIN le propriétaire.

En accord avec le responsable syndical de la copropriété de l’Hôtel de Mornay et par solidarité avec les riverains, nous les avons aidés à accrocher sur le mur une banderole « NON A LA CONSTRUCTION D’UN IMMEUBLE » dans le but d’alerter les Mantais attachés au Patrimoine de leur ville.

                         Img 71 Cour hotel de mornay avril 2006 2 1 P1060856 Banderolle 02

La Tour Saint Martin

Un courrier  a été envoyé au Maire de Mantes-la-Jolie en date du 29 juin 2015 pour lui rappeler l’urgence à œuvrer pour préserver le monument avant qu’il ne soit trop tard. (Courrier conservé en nos archives et consultable à votre demande).

                                       Img 91 La tour saint martin fevrier 2006 Img 404

Juin 2015

Les 2 passerelles de circulation douce

Les trois projets de passerelles favorisant les liaisons sont encore dans les cartons alors qu’elles auraient dû être livrées cette année. (voir le Courrier de Mantes du 10 juin 2015).

                                                                        Le courrier de mantes

 Mai 2015.

Le Kiosque (Place du Marché au Blé) et les enseignes

Suite au courrier que nous avons envoyé à l’Architecte des Bâtiments de France en date du 18 mai 2015, nous avons reçu une réponse en date du 28 mai 2015 sur les 3 points revendiqués.

- L’extension du Bar Hôtel « Sporting de Mantes »

  L’Architecte des Bâtiments de France nous a écrit qu’il n’a pas donné un avis favorable  le projet ne

  correspond pas à la structure mise en place, mais une nouvelle demande de travaux pour le kiosque du

  Bar Hôtel « Sporting de Mantes » a été déposée à la mairie le 17 juillet 2015 avec cette fois

  l’approbation de l’Architecte des Bâtiments de France. (Affichage du 18 août au 18 octobre 2015).

                          13 place du marche au ble 13 1 place du marche au ble Marche au ble 04 20150317 163423

Le Destrées place de l’Etape

Suite à notre interpellation de l’Architecte des Bâtiments de France, la peinture a été refaite pour ne plus être rouge vif mais rouge moyen mat pour être moins voyante.

                                        P1050867 P1050869 13 10 2015 14 13 10 2015 17

L’enseigne lumineuse et défilante place du Marché au Blé

L’Architecte des Bâtiments de France n’a pas donné son accord et d’après lui la mairie devrait intervenir.

(Le courrier est conservé en nos archives et consultable à votre demande).

                                                                 1 1 2 1 

Mars 2015.

Cours des Dames

L’avancement des travaux  est suivi par une série de photos sur lesquelles n’apparaissent pas de vestiges archéologiques.

           1 2 2 2 3 1 4 1

 Mars 2014.

La Tour Saint Martin.

Le Conseil Général nous a communiqué les articles de lois obligeant le propriétaire à entretenir un édifice classé. Il s’agit des articles R621-R622-46 R621-48 crées par décret n°2011-574 du 24 mai 2011-art.

La cour de l’Hôtel de Mornay.

29

 La parcelle constructible  cadastrée section AH n° 514 du cadastre pour une contenance de 5 ares 56 appartient à monsieur et madame TIERCELIN Didier.

Les 2 passerelles de circulation douce (les 2 arches)

36

 L’adjoint au maire en charge de l’urbanisme explique que les deux nouvelles arches du Vieux Pont Corot découvertes par l’archéologue de l’INRAP ont été rapidement remblayées pour protéger les vestiges.

L’Epamsa, maître d’œuvre du futur projet des passerelles, attend le rapport de l’INRAP pour savoir s’il faut ou non intégrer ces arches.

De son côté, l’archéologue de la DRAC, affirme qu’il serait « chouette de pouvoir intégrer ces deux nouvelles arches dans le futur projet de liaison douce car c’est une belle découverte qui appartient au patrimoine de la ville ».

Il semble que l’avis de l’architecte en charge des monuments historiques, concernant l’intégration de ces deux arches dans le projet de pont sur la Seine sera déterminant.

 Plaques indicatives (Peintres-Ponts).

 Le courrier adressé à monsieur le maire le 21 janvier 2014 est à ce jour resté sans réponse.

 Décembre 2013.

La Villa Mornay.

Le nouveau propriétaire envisage la construction d’un pavillon ou de parkings en sous-sol.

L’hôtel Hernoux (rue du Fort)

                                                 A 7 A 10

 A la demande de l’association, le propriétaire devrait apposer sur le pilier de la porte d’entrée une plaque indiquant « Hôtel Hernoux »

La Tour Saint Martin.

 Il a été rappelé à monsieur le maire, au Conseil Général, et à l’adjointe à la culture l’urgence à protéger la tour Saint Martin qui se dégrade dangereusement.

Plaques indicatives (Peintres et Ponts)

 Un courrier va être adressé à la mairie pour faire part de ces demandes.

  Juillet 2013.

La Villa Mornay.

 Le nouvel acquéreur du terrain envisage la construction d’un pavillon ou de parkings en sous-sol dans la cour de l’Hôtel de Mornay.

La Tour Saint Martin.

 L’association va prendre contact avec l’adjoint au maire en charge de l’urbanisme pour avoir des précisions sur la mission de l’architecte consulté en mars 2013 pour réaliser la mise en sécurité de la Tour.

Les Martraits (l’immeuble de la discorde).

 Les services de l’urbanisme de la ville n’ont à ce jour aucunes nouvelles du promoteur. Un nouveau projet pourrait voir le jour (peut-être une crèche ?)

Projet immobilier : le Cours des Dames.

                   32 32 ter 32 quatro 32 bis

 L’architecte a déposé un nouveau permis modificatif. « le signal fort » aura deux étages de moins suite aux réclamations des riverains.

 Les Passerelles de circulation douce.

                                          Point de vue 4 copie Point de vue 2

 Pour embellir le projet 2 nouvelles arches du pont ont été mises au jour par un archéologue de l’INRAP

 Mars 2013.

 Permis de construire pour un immeuble à proximité de la Tour Saint Martin.

                                            31 31 bis

 Ayant obtenu le dossier auprès des services de la mairie, nous avons pu constater sur plan que l’architecture de cet immeuble sera bien difficile à insérer dans le tissu urbain existant tant les façades et la typologie des toits sont bien disgracieux.

Une réunion de concertation est prévue le lundi 25 mars avec monsieur le maire.

L’association ne sera pas représentée par son président car elle n’a pas vocation à défendre l’esthétisme  des constructions urbaines mais à dénoncer et combattre les projets architecturaux qui pourraient menacer les abords des monuments historiques ou défigurer l’environnement des hôtels particuliers.

A titre individuel des membres du bureau se rendront à cette réunion.

 Décembre 2012.

La Villa Mornay.

29

 Le terrain est de nouveau à vendre par l’agence immobilière A.C.I. rue Gambetta.

La Tour Saint Martin.

                                                  30 30 bis

 A la demande d’un adhérent et en accord avec l’adjoint au maire en charge de l’urbanisme, il sera envoyé à l’architecte en chef des monuments historiques les photos des dégradations.

La transformation du site urbain (face au C.G.R.)

 Les membres du bureau vont se rapprocher des services de l’urbanisme pour en savoir davantage sur l’avancement de ce projet. Ce sera l’occasion de demander pourquoi les délivrances des permis de construire ne sont pas sur le site internet de la ville.

 Février 2012.

La Villa Mornay.

 En application de l’article L.761-1 du code de justice administrative en date du 19 septembre 2011, la commune de Mantes-la-Jolie devra verser une somme de 1500 euros au titre de frais exposés par les requérants.

A ce jour la mairie ne s’est pas encore manifestée.

Hôtel particulier (10 rue de l’Abbé Hua)

26

 Le mur d’enceinte côté rue a été reconstruit.

 Les Passerelles.

Photo n° 27 et 27 bis  

 L’Epamsa (Etablissement Public d’Aménagement du Mantois Seine Aval) convie l’association à venir le 17 février 2012, discuter du projet de création de voies de franchissement doux entre Mantes-la-Jolie et Limay. Il s’agit de la concrétisation à terme de la création de 2 passerelles de circulation assurant une liaison continue entre les deux communes.

L’Hôtel Hernoux (rue du Fort).

                                                      28 28 bis

 Les travaux de réhabilitation de cet hôtel sont commencés. Les échafaudages sont visibles de la rue.

 Décembre 2011.

Hôtel particulier  (10 rue de l’Abbé Hua)

                                                      25 25 bis

 La mairie souhaite que le reste de la maison soit sauvé de la ruine et que le mur d’enceinte soit reconstruit.

 Septembre 2011.

La Villa Mornay.

 La Villa Mornay audience du tribunal administratif du 05 09 2012La Villa Mornay audience du tribunal administratif du 05 09 2012

 L’Hôtel Hernoux (rue du Fort)

Lors d’une rencontre le 30 septembre 2011 à la Mairie, les responsables du service de l’urbanisme, nous ont confirmé que la mairie de Mantes-la-Jolie a délivré un nouveau permis de réhabilitation à la S.A.R.L. W.INVEST le 26 juillet 2011 mais fin septembre un recours gracieux a été déposé à la mairie doublé d’un recours auprès du tribunal administratif de Versailles.

Nous ignorons le ou les noms des pétitionnaires mais l’association s’étonne sur les arguments permettant un tel recours étant donné que l’aspect extérieur de cet hôtel particulier du XVIIème Siècle était préservé.

 Juin 2011.

La Villa Mornay.

 L’Avocat de l’association par un fax en date  du 27 avril 2011 nous informe qu’il a pris attache auprès du tribunal administratif de Versailles afin qu’il inscrive prochainement l’affaire au rôle d’une audience compte tenu de la date de clôture d’instruction (17 janvier 2010 à 12 heures.)

A ce jour nous n’avons aucune nouvelle de la part de l’avocate.

L’Hôtel Hernoux (rue du Fort)

 Lors d’une rencontre le 15 mai 2011 Aux « Bulles de Mantes » l’adjoint au maire en charge de l’urbanisme nous a confirmé que la mairie de Mantes-la-Jolie est sur le point de délivrer un nouveau permis de réhabilitation.

Propriété Mendès de Léon.

24

 Cet ancien Hôtel particulier au n° 10 de la rue de l’Abbé Hua datant du XVIIIème siècle menace ruine. L’association va se documenter et demander par un courrier à monsieur le maire de conserver le mur d’enceinte seul témoin pouvant être sauvé après la destruction probable de cette bâtisse.

Plaque commémorative. (Frank Will peintre de paysages : 13 mars 1900-29 décembre 1950)

 Deux adhérents demandent la pose d’une plaque au n° 44 rue Castor où il s’installa en 1938.

L’association dont ce n’est pas la mission se renseignera néanmoins auprès des services de la Culture de la ville de Mantes-la-Jolie.

 Mars 2011.

A la demande d’une adhérente, l’association a pris contact avec le service de l’Urbanisme de la commune de Limay pour connaître les caractéristiques des terrains situés en contrebas du château le long des rues des Célestins et des Regards. Au vu du plan local d’Urbanisme ces terrains sont classés en zone N. autorisant des constructions destinées à l’habitat

 Décembre 2010

La Villa Mornay

 Le mémoire en réplique, en réponse à  celui qui a été déposé par le maire de Mantes-la-Jolie, sera déposé au tribunal administratif de Versailles avant la fin de l’année civile 2010.

L’Hôtel Hernoux (rue du Fort)

 «Hernoux, Claude-Charles-Etienne (1797-1861) contre-amiral, membre de la chambre des Députés, occupa l’hôtel situé au n°2. Lorsque le Prince de Joinville ramena à Paris les restes de l’Empereur Napoléon 1er, en 1840 le contre-amiral Hernoux qui était son aide de camp, l’accompagnait. »

(Promenade dans Mantes par Henri Clérisse).

 L’adjoint au maire en charge de l’urbanisme, lors de l’assemblée générale nous a annoncé qu’un nouveau promoteur était intéressé pour mener à bien les restaurations.

Le Château des Célestins

 A la demande d’une adhérente l’association va prendre contact avec le service de l’Urbanisme de la commune de Limay pour connaître le périmètre de la zone constructible  en contrebas du château.

 Novembre 2010

La Villa Mornay.

 A la demande de Maître Charles BERNARD Avocat à la Cour nous avons, envoyé les documents nécessaires à la rédaction du mémoire en réplique. Les membres du bureau considèrent que l’association n’a pas intérêt à laisser s’éterniser la procédure.

La Villa Vendôme

 Le gros œuvre est terminé. Les toitures respectent favorablement l’harmonie du tissu urbain. L’ensemble est néanmoins très compact laissant très peu d’espaces verts.

Le vieux pont de Mantes  

 Il semblerait que la commune de Limay ait le projet de construire une passerelle piétonne pour permettre le passage d’une commune à l’autre dans le cadre de l’aménagement des rives de la Seine.

Le Château des Célestins.

                                                         23 23 bis

Dans le bulletin municipal de Limay de Février-Mars 2010 il y a une documentation en couleur très intéressante sur l’intérieur et l’extérieur du château.

 Juin 2010.

La Villa Mornay.

 Le mémoire en réplique, en réponse à celui qui a été déposé par le maire de Mantes-la-Jolie, sera déposé au Tribunal administratif de Versailles avant la fin de l’année civile 2010

Hôtel Hernoux (rue du Fort)

 Il semblerait que la mairie de Mantes-la-Jolie soit sur le point de délivrer un nouveau permis de réhabilitation.

Le Vieux Pont de Mantes.

22

 Les beaux jours étant arrivés, l’association va contacter les plongeurs de l’A.S.M. pour effectuer des nouvelles recherches sous-marines.

 Décembre 2009.

 Sites et Monuments. (Société pour la protection des paysages et de l’Esthétique de la France, 39 avenue de la Motte-Picquet 75007 Paris)

Une photo de l’Hôtel de Mornay a été envoyée à la revue accompagnée d’un résumé succinct de nos actions.

 Octobre 2009.

 Courrier à M. GAWSEWITCH

 Cône de vue Hôtel de MornayCône de vue Hôtel de Mornay

 Septembre 2009.

La Tour Saint Martin.

 Le 11 juillet nous avons envoyé au propriétaire de la Tour Saint Martin, 2 formulaires dont 1 à nous retourner signé pour l’autorisation de reproduction et de représentation de photographies de la Tour Saint Martin. A ce jour, nous n’avons pas reçu le formulaire.

Hôtel Hernoux sis 2 rue du Fort.

20

 Article 1 : La SARL GERIMMO domiciliée 26 quai de la Râpée à Paris (75012), propriétaire de l’immeuble sis 2 rue du Fort, est mise en demeure dans un délai de quatre mois à compter de la date de notification du présent arrêté de faire cesser le péril résultant de l’état dangereux du dit immeuble.

La Villa Vendôme (les Mantelières).

                                                                  21 21 bis 

 L’implantation des bâtiments a été effectuée le 4 septembre 2009.

Les travaux de terrassement sont commencés.

 Juin 2009.

 Après avoir consulté le service Départemental de l’Architecture et du Patrimoine 7 rue des Réservoirs 78000 Versailles sur les droits à photographier l’extérieur  et l’intérieur d’un édifice inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques et qui demeure être une propriété privée, il nous est confirmé qu’il est nécessaire d’avoir l’autorisation du ou des propriétaires.

Maître François-Charles BERNARD avocat de l’association nous envoie le mémoire en défense de la ville de Mantes-la-Jolie concernant le permis de construire d’un immeuble dans la cour de l’Hôtel de Mornay délivré le 17 novembre 2008 par la commune de Mantes-la-Jolie. Il a été déposé au tribunal de Versailles le 14 mai 2009.

 Mars 2009.

La Villa Mornay.

Après lecture du courrier de Maître Charles BERNARD Avocat à la Cour en date du 12 mars 2009 nous informant du désir de la S.A.R.L. ADI de proposer à l’association et aux requérants un éventuel accord amiable permettant de mettre un terme au litige qui nous oppose, les membres du bureaux et les requérants rejettent à l’unanimité cette proposition.

L’association comme elle l’a toujours dit, ne veut pas aider à défigurer un Hôtel particulier du XVIIIème siècle et souhaite poursuivre l’action contentieuse en cours, en y ajoutant un mémoire complémentaire.

Il sera demandé au responsable syndical et représentant des copropriétaires de l’Hôtel de Mornay s’ils souhaitent que nous déposions ce nouveau mémoire.

La Tour Saint Martin.

                                                     19 19 bis

 Les membres de l’association se sont retrouvés sur le site pour identifier et répertorier les vestiges de la tour.

 Janvier 2009.

La Tour Grise.

                                               18  18 bis

 Le 10 janvier nous récupérons le dossier complet  (plans et photos) de la découverte des fondations.

 Décembre 2008.

La Villa Mornay.

Le dossier du permis de construire délivré le 17 novembre 2008 par la commune de Mantes-la   -Jolie a été déposé le 5 novembre à l’étude de Maître Charles BERNARD Avocat à la Cour

 Août 2008

 Courrier adressé à l’adjoint au maire en charge de l’urbanisme.  

Courrier adressé à l'adjoint au maire 2008Courrier adressé à l'adjoint au maire 2008 

  Mai 2008.

La Tour Saint Martin.

 Le propriétaire de la tour n’est pas vendeur dans les conditions dictées et souhaitées le 28 avril 2004 par l’association qui demandait qu’une cession soit faite à une collectivité locale, départementale ou régionale.

Hôtel de Mornay (la Villa Mornay).

 La société ADI a déposé un permis de construire pour l’édification d’un immeuble dans la cour le 9 juillet 2008. Maître CHASLOT dans l’impossibilité d’exercer ses fonctions nous demande de nous rapprocher de son confrère Charles BERNARD Avocat à la Cour.

La Tour Saint Martin.

16

 L’accès à l’intérieur de la tour est possible. Nous allons pouvoir peut-être prévoir une descente dans le souterrain s’il existe ?

Porte Chant’à l’Oie.

 De nouvelles photos sont faites pour dénoncer l’anarchie de pancartes indicatrices.

Rue Baudin.

                                                                 17 17 bis

 La restauration des immeubles situés aux n° 5 et 7 dont les appuis fenêtres reposent sur des consoles du XVIIIème siècle est commencée.

 Avril 2008.

Le Vieux Pont de Mantes.

 Nous sommes sans nouvelles du rendez-vous sur le site avec l’archéologue pour mettre au point avec l’aide des plongeurs, l’identification des pierres se trouvant au fond de l’eau du bras mort de la Seine.

Place Saint Maclou.

 L’association se réjouit du bon dénouement. Il ne sera pas édifiée une halle sur la place.

La Tour Saint Martin.

 Nous n’avons, à ce jour, aucune réponse du courrier que nous avons envoyé le 29 janvier 2008 au propriétaire concernant l’accès à la Tour.

 Janvier 2008.

 La Tour Saint Martin.

 L’accès à la tour condamné par une porte fermée à clé par le propriétaire du monument, il a été décidé de lui envoyer un courrier pour lui demander l’autorisation de pénétrer à l’intérieur pour définir précisément le départ du souterrain qui devrait, selon la légende, rejoindre le château de Rosny-sur-Seine.

 17 décembre 2007.

Place Saint Maclou.

19 dec 2010 15

 Un courrier va être adressé à monsieur le maire pour lui faire part de la vigilance de l’association en ce qui concerne le devenir de la place.

 Septembre 2007

Le Vieux Pont de Mantes.

14

 Nous avons commencé les investigations pour savoir ce qu’il est advenu des pierres de ce pont en partie démoli.

 Avril 2007.

Immeuble contemporain cour Hôtel de Mornay (la Villa Mornay).

13

 L’association prend la décision de proposer au maire par un courrier, accompagné d’un dossier cadastral et photographique, un cône de vue sur la façade côté jardin de l’Hôtel.

Hôtel Hernoux rue du Fort.

 Le Crédit Agricole me confirme l’arrêt du projet compte-tenu des grandes difficultés de mise en œuvre pour sa restauration.

 Avril 2006.

Immeuble contemporain cour Hôtel de Mornay (la Villa Mornay).

11

 A ce jour le fond de la cour reste une friche.

 Hôtel Hernoux rue du Fort.

 Le Crédit Agricole s’occupe de réunir les devis nécessaires pour mener à bien la restauration.

La Porte Chant’à l’Oie.

12

 Des propositions seront faites à l’adjoint au maire en charge de l’urbanisme lors de l’assemblée générale du 21 novembre concernant les plaques, le panneau indicateur de vitesse sur le ravalement, pour donner plus d’éclat à cette porte bâtie au XIIIème siècle.

 Avril 2005.

Immeuble contemporain dans la cour de l’Hôtel de Mornay (la Villa Mornay) .

A ce jour aucun permis de construire déposé.

Portails rue Baudin.

                                                 10 10 bis

 Le portail de l’Hôtel de Vendôme a été échafaudé par les Monuments Historiques en vue de sa restauration.

Les Mantelières.

 A ce jour aucun permis de construire déposé.

Hôtel Hernoux rue du Fort.

 Un groupe financier est devenu propriétaire de l’Hôtel et envisage de le restaurer.

Un point est fait sur le devenir du château des Célestins à Limay.

 Mai 2004.

 Edification d’une construction neuve dans la cour de l’Hôtel de Mornay(la Villa Mornay).

 Le tribunal administratif de Versailles adresse à l’association, l’ordonnance du 14 mai 2004 qui constate le non lieu à statuer sur l’arrêté en date du 13 décembre2002 par lequel la commune avait accordé un permis de construire à madame Servan en vue de l’édification d’une construction neuve,  condamne la commune de Mantes-la-Jolie à verser aux requérants, pris ensemble, une somme de 900 €.

Maître CHASLOT par un courrier, nous recommande d’être très vigilants sur toute éventuelle délivrance d’un permis de construire, lequel devra alors être déféré à la censure du juge administratif dans les deux mois suivant son affichage.

 Février 2004.

Tour Saint Martin.

Img

 Un courrier sera envoyé aux propriétaires pour connaître leurs intentions (restauration, rénovation, cession).

 Septembre 2003.

Les Mantelières. Le projet a été refusé par l’architecte des Bâtiments de France.

Immeuble contemporain cour Hôtel de Mornay (la Villa Mornay).

 Le permis de construire  déposé en mairie le 13 décembre 2002 et délivré le 6 juin 2003 par le maire de Mantes-la-Jolie a contraint l’association à demander à Maître CHASLOT Avocat à la Cour, de présenter une requête en annulation auprès du tribunal administratif de Versailles. Le bordereau de production de pièces a été déposé le 31 juillet 2003.

 Mai 2003.

Hôtel de Mornay (la Villa Mornay) Immeuble contemporain dans la cour.

3

 Le permis de construire qui a été déposé en mairie n’est toujours pas affiché.

Le Domaine des bords de Seine.

 Des membres du bureau se sont rendus à la mairie pour consulter les plans et demander un certain nombre d’informations.

Portails rue Baudin.

 La mairie n’a donné aucune information quant à la pose des portails.

 Janvier 2003

Hôtel de Vendôme

5

 La restauration de l’Hôtel est terminée.

Le promoteur prévoit la construction de 7 maisons de ville sur le terrain jouxtant cet hôtel (Les Mantelières).

Le Domaine des bords de Seine.

6

 Les archéologues fouillent le site à la recherche de vestiges.

Hôtel Hernoux rue du Fort.

7

 Aucune réhabilitation n’est entamée. La dégradation de l’hôtel se poursuit.

 Juillet 2002

 ZPPAUP (Zone de protection de patrimoine architectural urbain et paysager Mantais)

Lors de l’enquête publique l’association est intervenue auprès du commissaire enquêteur pour émettre différents souhaits :

 classement, en arbre remarquable, de l’érable situé dans la cour de l’Hôtel de Mornay.

 Situation de la fontaine renaissance sur les plans de la ville.

                                                  5 fontaine de l hotel de ville 4                                                  

 Modifications des prospects.

 Conservation du dispensaire du boulevard Calmette.

 La municipalité a seulement retenu la proposition de faire figurer la fontaine renaissance sur les plans, elle n’a pas jugé recevable les autres propositions.

 Avril 2001.

Hôtel de Mornay  

 Nous informons monsieur le maire que, compte-tenu des délais procéduraux et à titre conservatoire, nous allons, dans l’attente, prolonger le recours gracieux par la saisine du tribunal administratif.

 L’association demande à Maître CHASLOT de bien vouloir saisir le tribunal administratif pour l’affaire concernant la construction d’un immeuble dans la cour de l’Hôtel de Mornay.

 Maître CHASLOT nous fait parvenir la copie du mémoire qu’il dépose, ce jour, au tribunal de Versailles 

 Septembre 2000 :

Hôtel de Mornay (la Villa Mornay). immeuble contemporain dans la cour

3

 Recours gracieux adressé à monsieur le maire le 22 octobre.

Contact avec la presse  (courrier de Mantes) pour faire connaître ce dossier à l’ensemble des habitants de Mantes.

 

Ajouter un commentaire